Le conseil presbytéral

Un Conseil Presbytéral : quézaco ?

 

 

 

Cette appellation  fait allusion à une fonction exercée dès l'église primitive , évoquée dans le Nouveau Testament : celle de la direction spirituelle d'une communauté par les  anciens ("presbytros" en grec)

La vocation d'un Conseil Presbytéral est de gouverner l’Église locale dans sa mission de vivre et d’annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, sous toutes ses formes,  dans un monde qui est, nous le savons, en pleine mutation.

Être conseiller presbytéral est un ministère passionnant que l’on vit avec d’autres et qui fait appel à notre inventivité, notre créativité, notre sens des responsabilités et notre désir d’être au service du Dieu de Jésus-Christ. La vie du Conseil est nourrie de l’Évangile, au sein de la communauté, par la grâce de Dieu. 

Dans beaucoup de paroisses, la vie de l’Église locale s’enrichit de l’arrivée de nouvelles personnes d’origines culturelles et de parcours spirituels extrêmement divers. Certains d’entre eux sont appelés par la suite à exercer le ministère de conseiller presbytéral… 

Mais l’Église ne se limite pas à la dimension locale. La paroisse est membre d’une union qui a défini son mode de fonctionnement dans sa constitution, avec ses synodes et ses différents niveaux local, régional et national. Et là aussi, l’Église connaît le changement.

En 2013, luthériens et réformés se sont unis pour former "l’Église protestante unie de France", avec comme objectif de rendre ensemble un meilleur témoignage à l’Évangile.

 
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© ASSOCIATION CULTUELLE DE Eglise protestante unie de Nîmes